Google Photos, logiciel de capture et montage photo avec stockage illimité

10 Juin

Google Photos, logiciel de capture et montage photo avec stockage illimité

 

Après des mois de rumeurs, la suite applicative de Google accueille un nouvel outil très attendu, Google Photos, remplaçant du programme « Photos », est lancé pour KitKat et Lollipop. Séparé du réseau social Google Plus, l’outil photo est tellement soigné qu’il est presque assimilable à un nouveau service

 

Google Photos améliore l’expérience des apprentis photographes

 

De nombreux changements sont intervenus pour s’adapter aux nouvelles exigences des utilisateurs et leur faire vivre une expérience photo optimisée. Zoom sur les fonctionnalités du nouveau joujou des apprentis photographes, en commençant par l’interface modernisée, plus simple, plus interactive et idéale pour un usage tactile. Un simple glissement vers la droite ou vers la gauche fait passer d’un mode de visualisation à un autre, et pour sélectionner simultanément plusieurs images, il suffit d’un cliquer-glisser.

 

Avant de parler des fonctions incluses, mentionnons celle qui ne l’est pas : la capture reste en effet réservée aux applications natives des différents appareils, à moins que vous n’adoptiez Google Camera.

 

En revanche, Galerie cède à Google Photos la plupart de ses fonctions. L’assistant permet une meilleure organisation de la photothèque grâce aux albums. La visualisation et la recherche sont simplifiées par de multiples filtres et critères : date, localisation, contact, sujet, album…

 

Google Photos devient un logiciel de montage photo complet

 

C’est aussi un excellent logiciel de montage photo pour produire un diaporama racontant une véritable histoire (par exemple pour les reportages de voyages), une animation ou un assemblage de plusieurs miniatures sur un document unique comme dans un photomaton. Google a également revu sa copie pour la palette d’outils de retouche, augmentant les options de personnalisation et d’amélioration des prises de vue avec des effets complets, un recadrage plus fin, etc.

La sauvegarde en ligne reste d’actualité, mais sur un espace illimité. La gratuité de ce service ne s’applique cependant qu’aux images d’une taille initiale de 16 MP au maximum, avec un redimensionnement qui diminue évidemment la qualité. Conserver des photos trop volumineuses risque de « ponctionner » une partie de la capacité affectée à Google Drive. Mêmes contraintes pour les vidéos : le 4K n’étant pas pris en charge, le Full HD est le plus haut niveau de qualité autorisé. Par ailleurs, les images et les modifications effectuées sont synchronisées automatiquement sur tous les supports connectés au compte.

 

Vous êtes impatient d’essayer Google Photos ? Bonne nouvelle, l’application est déjà disponible au téléchargement sur le Play Store et est compatible avec toutes les versions d’Android M, y compris Ice Cream Sandwich, et même iOS. Même si Photos est déjà présent sur votre mobile, l’upgrade n’est pas automatique, vous devrez procéder à une installation manuelle.