Facebook copie Snapchat avecde nouvelles fonctionnalités de montage photo

10 Juil

Probablement faute d’avoir pu racheter Snapchat, qui a refusé une offre de trois milliards de dollars, Facebook lui prend quelques-unes de ses fonctionnalités de montage photo. De quoi ravir les fans de ces outils de transformation de leurs photos.

 

Des options dignes de logiciels de montage photo pour sublimer ses photos

 

Facebook ne cesse de se renouveler pour séduire et fidéliser un public toujours plus large. Dans cet esprit, le géant des réseaux sociaux est en train de tester auprès d’une partie de ses utilisateurs de nouvelles options pour réaliser des montages photo similaires à ceux que propose Snapchat.

 

Selon les informations émanant du site américain TechCrunch, s’inspirant de l’application messagerie instantanée, Facebook permettra à ses utilisateurs d’améliorer leurs photos par des insertions de texte, par l’intégration d’autocollants ou l’ajout de filtres, qu’il suffit de faire glisser sur l’image pour opérer la modification.

 

Pour accéder facilement à ces outils et rendre leurs clichés plus intéressants, une icône en forme de baguette magique fera son apparition dans le menu ; en cliquant dessus, les mobinautes auront à leur disposition la palette complète des éléments disponibles.

 

Des fonctionnalités dédiées notamment aux jeunes

 

L’objectif de Facebook est de renforcer sa popularité auprès des jeunes, qui montrent un réel engouement pour ce genre d’options de personnalisation proches de celles des logiciels de montage photo classiques. Les Asiatiques sont également très demandeurs dans ce domaine. Ainsi, l’application de messagerie instantanée nipponne Line offre un large choix d’outils de montage, que certaines entreprises n’hésitent pas à monnayer.

 

Celles de Facebook seront en revanche gratuites pour l’ensemble de sa communauté. Pour l’instant, aucune date de lancement officiel de ces fonctionnalités additionnelles auprès du grand public n’a été communiquée par le réseau social, mais les améliorations devraient accompagner très prochainement les déclinaisons de l’appli mobile sur les terminaux sous Android et iOS.